À propos d’Airy

Airy est un dispositif naturel qui fait appel au pouvoir des plantes pour apporter un air frais à votre intérieur, comme si vous aviez votre propre forêt tropicale à la maison.

Les hommes et l’air - Les faits

  • Nous inhalons quotidiennement près de 12 kg d’air frais
  • Nous passons environ 90 % de notre temps dans des espaces clos
  • La pollution de l’air intérieur est jusqu’à 30 fois plus élevée que celle de l’air extérieur (OMS)
  • Dans le monde, la pollution de l’air intérieur a entraîné le décès de plus de 4 millions de personnes en 2012

Problèmes liés à la qualité de l’air intérieur

Tout commence par « l’effet toxique à domicile », un syndrome qui regroupe un ensemble de maladies et de pathologies liées à l’air toxique que nous respirons dans nos propres habitations. L’association de poussières fines, de COV (composés organiques volatils), de particules fines (PM) aux diamètres différents (PM10, PM5, PM2,5 et PM1), d’un niveau élevé de CO2 et d’un faible niveau d’humidité sont généralement responsables de la toxicité de l’air intérieur. Une exposition très modérée à ces substances lors d’une période relativement courte est sans danger. Une exposition moyenne au cours d’une période plus longue est susceptible de vous faire ressentir certains signes et symptômes tels que :

  • Des maux de tête et vertiges
  • Des difficultés de concentration
  • Des nausées (sensation de mal-être)
  • Des essoufflements et une gêne respiratoire
  • De l’asthme
  • Une irritation oculaire et de la gorge
  • Des douleurs diverses
  • Le nez qui coule, bouché ou irrité
  • De l’épuisement (fatigue intense)
  • Une irritation cutanée (démangeaisons de la peau, peau sèche et qui gratte)

Une exposition prolongée durant une longue période peut provoquer des maladies parfois mortelles telles que :

  • Des infections aiguës des voies respiratoires inférieures
  • Un cancer du poumon
  • Un accident vasculaire cérébral
  • Une cardiopathie ischémique

Voici les sources de polluants les plus fréquentes selon le type de pièce :

  • Salon : TV, stéréo, produits nettoyants de mobilier, coussins, colle à parquet en bois
  • Chambre : mobilier, linge de maison, agent de scellement pour sol, revêtements muraux
  • Salle de bain : produits de beauté, déodorants, produits nettoyants pour salle de bain, désodorisants
  • Chambres d’enfants : produits en plastique et en caoutchouc, moquette, colle pour moquette, produits nettoyants pour moquette, mousse
  • Bureau : ordinateur, imprimante, photocopieuse, matériel isolant
  • Cuisine : gazinière, micro-ondes, produits nettoyants pour four, éléments en plastique, peinture murale
  • Pièce dédiée aux loisirs : panneaux de fibres à densité moyenne (MDF), bois, peintures, colle, essence de térébenthine, décapants

Étude réalisée par la NASA

En 1989, le Dr Wolverton dirigeait une équipe de recherche au Stennis Space Center de la NASA visant à comprendre comment maximiser les vertus purificatrices des plantes, en se penchant principalement sur les formes de polluants tels que le benzène, le formaldéhyde et le trichloréthylène.

Ces trois polluants se nichent fréquemment dans nos intérieurs de par leur présence dans des produits ordinaires tels que les peintures, les encres, le mobilier en bois aggloméré, les tissus synthétiques, les détergents ou la fumée de tabac.

Presque l’intégralité des plantes testées ont donné des résultats notables de réduction du niveau de benzène et de formaldéhyde présents dans l’air.

La découverte la plus remarquable porte sur la zone de la plante qui assure la plus grande partie de la filtration et son système de filtration : il s’agit des racines et de la terre.

Dans le cadre de l’expérience, les chercheurs ont retiré toutes les feuilles et ont découvert que l’action purifiante de l’air se trouvait à un niveau très faiblement inférieur par rapport à l’étape précédente.

L’efficacité de l’association des plantes à une terre composée de charbon actif (par exemple le Smart Substrate d’Airy) démontre que le système élimine naturellement le benzène et le trichloréthylène.

Comment Airy vous débarrasse de vos problèmes d’air intérieur

Airy est un dispositif naturel qui fait appel au pouvoir des plantes pour apporter un air frais à votre intérieur, comme si vous aviez votre propre forêt tropicale à la maison. Airy se débrouille seul, il purifie efficacement et en silence votre air intérieur, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, sans besoin d’électricité. Contrairement aux appareils purificateurs d’air électroniques, nul besoin de nettoyer ou de remplacer les filtres. Arroser vos plantes une à deux fois par mois est tout ce qu’Airy demande, aucun entretien supplémentaire n’est nécessaire.
Vous aspirez à une vie plus longue et en meilleure santé ?
–    Airy stimule l’efficacité, la productivité et la créativité
–    Airy améliore la qualité de l’air intérieur (réduit le niveau de CO2, augmente le taux d’humidité, réduit les polluants)
–    Airy diminue le risque de maladie
–    Airy est silencieux
–    Airy économise de l’énergie en régulant le microclimat de votre intérieur